CCAM

CCAM / Scène Nationale de Vandoeuvre

Esplanade Jack Ralite, Rue de Parme

54500 Vandœuvre-lès-Nancy

Tél 03 83 56 83 56

Danse /

The Love Behind My Eyes

Ali Chahrour

Tous publics

mar 29 novembre - 20:00

Durée: 50 min

Tarif adulte : De 04 à 22 €

achetez vos places

DANSE / AMOURS FUNESTES

Né à Beyrouth, le chorégraphe et danseur Ali Chahrour invente une gestuelle, affranchie des codes occidentaux, qui agit comme le reflet de sa culture et du contexte politique, social et religieux dans lequel il évolue. Dans une précédente série de pièces, composant une trilogie consacrée à la Mort, il a convoqué les liturgies funéraires mêlant la tradition à une modernité acérée.

Il a ensuite entrepris une seconde trilogie, consacrée à l’Amour dont The Love Behind My Eyes constitue le dernier volet. Il s’agit ici d’une idylle plongée dans les ténèbres des passions interdites. Mêlant poésie lyrique et corps enchevêtrés, la création d’Ali Chahrour distille une fragrance ténébreuse et entêtante donnant un écho lointain aux plus beaux hommages d’amour qui aient vu le jour, sur les rives de la Méditerranée.



Spectacle inclus dans le Parcours Danse
> Tarifs : de 50 à 90 € (plus d’informations dès septembre 2022)

Le CCN - Ballet de Lorraine et le CCAM / Scène Nationale de Vandoeuvre proposent un abonnement croisé pour découvrir les créations chorégraphiques de quelques figures majeures de la scène contemporaine.

Avec le Parcours Danse, sélectionnez 2 programmes à l’Opéra national de Lorraine et 2 spectacles de danse au CCAM au choix parmi NARR: pour entrer dans la nuit, The love behind my eyes et Oüm. À vous de jouer !

Direction et chorégraphie :  Ali Chahrour • Interprétation : Leila Chahrour, Chadi Aoun, Ali Chahrour • Musique : Abed Kobeissy • Création lumière et scénographie : Guillaume Tesson

Production : Ali Charhour • Coproduction : Kunstfest Weimar, Culture Resource, Les Rencontres à l’échelle Festival - Marseille, Hammana Artist House, Houna Center, Art Jameel

Aller plus loin

> En lisant la Chronique du journal libanais L'Orient-Le jour

> En lisant l'Entretien publié par MaCulture


×