CCAM

CCAM / Scène Nationale de Vandoeuvre

Esplanade Jack Ralite, Rue de Parme

54500 Vandœuvre-lès-Nancy

Tél 03 83 56 83 56

Danse / Musique /

Vestiges

Étienne Rochefort

Tous publics

mer 08 mai - 15:00

Entrée libre

Parc Richard Pouille, Vandœuvre
5 Rue d'Amsterdam, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy

Le chorégraphe Étienne Rochefort développe une danse qui place l'interprète au cœur de ses préoccupations. Ainsi, avec Vestiges, il prend comme point de départ les spécificités de chaque danseur, leur identité, leur matière. Il cherche à les révéler dans une forme épurée qui confronte le geste à la musique. Émergent alors des performances brutes et entières, d'une sincérité palpable. Pour chacune d’entre elles, le danseur livre un dépassement de lui-même, à la recherche de ses limites, jusqu’à l’épuisement et la transe. Dans le cadre du Parc Richard Pouille, il présentera Vestiges #2 et #3 interprétés par Maxime Cozic et Lorraine Dambermont, sur des musiques de Nicolas Mathuriau et Jimmy Febvay.

Zwei von der Persönlichkeit eines jeden Tänzers inspirierte Tanzstücke stellen Gestik und Musik gegenüber.



Vestiges #2

Chorégraphie, mise en scène : Étienne Rochefort / Lumières : Odile Ribière / Musique : Nicolas Mathuriau / Interprétation : Maxime Cozic

On est à l’opposé de la syncope. Maxime Cozic matérialise sous nos yeux, à l’état pur, ce que peuvent être la liquidité, la fluidité ou toutes ces énergies reptiliennes qui subsistent en nous. Ces mouvements coulent comme de l’eau. Et si certaines prouesses acrobatiques peuvent impressionner dans Dans cette forme Maxime cherche ses limites, en terme de fatigue et de matrise, jusqu’à la production d’une certaine fragilité… Ici, à nouveau, Nicolas Mathuriau accompagne le danseur, détournant le vibraphone dans un univers plus aquatique … cette forme, nous le sommes tout autant par de simple mouvement de bras tant l’état de corps est maitrisé. C’est en cela que réside toute sa virtuosité.


Vestiges #3

Chorégraphie, mise en scène : Étienne Rochefort / Lumières : Odile Ribière / Musique : Jimmy Febvay / Interprétation : Lorraine Dambermont

Lorraine Dambermont est une artiste belge. Provenant du hip-hop elle s’est ensuite formée à Rotterdam puis Amsterdam, ce qui lui confère une identité unique, entre danse et performance. Jimmy Febvay, guitariste virtuose, est aussi le compositeur des deux derniers spectacles de la Cie. Cette forme débute dans un espace intime où la relation entre la danseuse et le musicien n’est pas anodine. La gestuelle est robotique et inachevée, composée de rupture et d’opposition, parfois figurative et presque mimée. De ce carcan mécanique naitra une danse de plus en plus relâchée et animale dont les contraintes infligées par la pesanteur deviendront un atout, notamment dans les déséquilibres et les chutes.

×