CCAM

CCAM / Scène Nationale de Vandoeuvre

Esplanade Jack Ralite, Rue de Parme

54500 Vandœuvre-lès-Nancy

Tél 03 83 56 83 56

Théâtre /

Vernon Subutex, fragments

Virginie Despentes, Perrine Maurin

Tous publics

mar 01 décembre - 20:30

mer 02 décembre - 19:00

Durée: 90 min

Tarif adulte : De 04 à 20 €

achetez vos places

Théâtre / Humanités à la dérive

Coproduction CCAM

Vernon Subutex est certainement le cycle romanesque le plus addictif de ces dernières années. Sa collision permanente d’univers, son invraisemblable galerie de personnages, son atmosphère déjantée et lucide en font un objet littéraire aussi unique que passionnant. Les nancéiens peuvent y reconnaître un parfum de ce que fut leur ville, il y a quelques décennies, à travers la nostalgie de la culture rock et de ses idéaux, qui nimbe la prose de Virginie Despentes.

Perrine Maurin a été saisie par la dimension profondément politique qui sous-tend les textes de Virginie Despentes. L’auteure sait raconter comme personne les vies de ceux qui triment, des paumés de l’existence, de ceux qui échouent, de ceux que l’on ne regarde plus ni n'écoute. Elle a construit avec Vernon Subutex, fragments une galerie de portraits profonds et acérés qui constitue le point de départ de cette adaptation théâtrale.

Il ne s’agira pas de chercher à restituer l’intrigue foisonnante du roman, mais de donner à entendre ces humanités, comme on feuillète un album photo. Perrine Maurin a choisi la forme d’un concert tel qu’on peut l’imaginer dans une petite salle perdue au fond de nos mémoires. C’est là que s’incarneront successivement les humanités à la dérive imaginées par Virginie Despentes. C’est eux qui nous tendront une toile sur laquelle se reflétera notre époque, le temps qui s’écoule, les illusions qui s’érodent. Cela sera assurément drôle et cruel. Cela sera probablement enragé. Cela sera profondément humain.

Texte : Virginie Despentes • Editeur : Grasset • Adaptation et mise en scène : Perrine Maurin • Interprétation : Léo Grange, Jeanne Videau • Composition et musique live : Emilie Weber (violon amplifié), Julien Thomas (batterie, clavier, guitare) • Création Lumière et régie générale : Aurélie Bernard • Scénographie, accessoire, costumes : Catherine Roulle • Diffusion sonore : Chloé Costet 

Production : Les patries imaginaires • Coproduction : CCAM/Scène Nationale de Vandoeuvre, Scène Conventionnée La Machinerie/Homécourt, Transversales/Verdun, Arsenal/Cité musicale de Metz • Accueil en résidence : Théâtre du Marché aux grains/ Bouxwiller • Avec le soutien de la Ville de Nancy (aide à la résidence au Théâtre Mont Désert de Nancy), du Conseil Départemental de Meurthe et Moselle, de la Région Grand Est, de la DRAC Lorraine.

Aller plus loin

> en visitant le site de la compagnie

×