CCAM

CCAM / Scène Nationale de Vandoeuvre

Esplanade Jack Ralite, Rue de Parme

54500 Vandœuvre-lès-Nancy

Tél 03 83 56 83 56

Théâtre /

LES ARTS MÉNAGÉS

Compagnie Brounïak, Camille Perrin

Tous publics

mer 09 octobre - 19:00

jeu 10 octobre - 19:00

Scolaires

MAR 08 OCTOBRE - 14:30



VEN 11 OCTOBRE - 14:30

Durée: 80 MIN.

Tarif adulte : De 04 à 20 €

achetez vos places

Clown / Modernité en péril / Politiquement incorrect
Coproduction CCAM

Cette année au salon des arts ménagers, on présente le prototype dernier-cri d’une cuisine révolutionnaire qui parle et qui pense : la cuisine Toxoplasmagondie. Le Pollu, clown sauvage et borderline, se retrouve dans le costume trop étriqué de l’hôtesse de présentation qu’il se doit de remplacer au pied levé. Catastrophes inéluctables, quiproquos en série, il y a une dimension redoutablement jouissive à voir cette brute sensible désosser pièce par pièce cette cuisine faussement sophistiquée.

Tout y passe. Le mobilier, la nourriture et même le politiquement correct ne ressortent pas indemnes de cet essorage forcené. Dans ce duo original entre le clown et cette cuisine qui prétend incarner une certaine idée du progrès, Les Arts Ménagés se déroule comme un impitoyable et hilarant jeu de massacre. Et ça fait du bien !

Idée originale : Camille Perrin
Mise en scène : Valéry Plancke, Camille Perrin
Interprétation : Camille Perrin (Le Pollu)
Voix enregistrée : Valéry Plancke
Construction cuisine : Compagnie Les Objets Perdus.

Régie générale, création lumière : Thibaut Le Marec
Costume et accessoires : Prune Lardé. Production : Compagnie Brounïak
Partenaires : Région Grand Est, DRAC Grand Est, Conseil Départemental de Meurthe et Moselle, Ville de Nancy, Espace Périphérique, Scènes Vosges, Théâtre Ici et Là, Centre Culturel Pablo Picasso, Grand CIEL, Cirk’Eole, La Kulturfabrik, Artopie, CCOUAC-Cie Azimuts, Centre Culturel Pablo Picasso, Le LEM, Théâtre Mon Désert, CCAM/Scène Nationale de Vandœuvre.



Aller plus loin

> en visitant le site internet de la Compagnie Brouniak

> en visionnant le reportage de France 3 Grand Est (octobre 2018) :  


×