Retour à la liste
<- Saison 2016-2017  Saison 2017-2018
|< << >> >|
Samedi 02 Décembre 2017

Spectacle musical CiE OUÏE/DIRE
Les Vagabondages
Samedi 02 Décembre 2017 à 15 H 00
Samedi 31 Mars 2018 à 15 H 00
Cliquez sur un horaire pour réserver.


maîtres d’œuvre : Marc Pichelin, Jean-Léon Pallandre
grand compagnon  : Alain Savouret
lumière, scénographie  : Cédric Cambon
informatique musicale  : Julien Rabin
possibles invités : Marie Cambois (danse), Mathieu Chamagne (musique expérimentale), Marion Renauld (poésie), Emilie Skrijelj (accordéon), Kamel Maad (vidéo) et d'autres...


En résidence au CCAM, les artistes sonores Jean-Léon Pallandre et Marc Pichelin arpentent les rues de Vandœuvre pour écouter le son de la ville et observer la relation que chacun peut avoir à l’espace qu’il habite au quotidien. Ils y croisent des habitants, des commerçants, des étudiants, des élus, des travailleurs, des enfants… Avec leurs micros, ils vagabondent au gré de leurs écoutes pour fabriquer des traces de ces paysages sonores qu'ils appellent phonographies. Pour jouer avec ces évocations sonores, les faire vivre, et les mettre en relief, la compagnie invite d’autres artistes à travailler avec eux. Danse, musique, poésie, image... À chaque rendez-vous, ils composent des actions, avec de la musique, du mouvement, de la lumière, du jeu, de la parole, pour partager l’émotion, le sens, la beauté et la richesse de ce qu'ils ont entendu et vous permettre de vous étonner de la manière dont le monde peut s’offrir à nos oreilles…



Dans le cadre : du dispositif de résidence artistique de la Cie Ouïe/Dire au CCAM (2016 – 2019) développé par la Région Grand Est.

Entrée libre   

Théâtre ODILLE DARBELLEY, MICHEL JACQUELIN
Hans K. et le mystère de la chambre noire
Vendredi 01 Décembre 2017 à 20 H 30
Samedi 02 Décembre 2017 à 19 H 00
Cliquez sur un horaire pour réserver.


réalisation et jeu  : Odile Darbelley, Michel Jacquelin
en compagnie de  : Hugues Reinert


En 1996, Odile Darbelley et Michel Jacquelin découvrent chez un brocanteur alsacien un lot remarquablement homogène de négatifs photographiques, l’œuvre sans doute d’un photographe professionnel spécialisé dans les portraits en studio. Le choc est immédiat, devant la qualité de ce travail et la rigueur très particulière des compositions. À partir de certaines de ces images, ils inventent une fiction en croisant cette œuvre avec leurs personnages Duchamp Duchamp, Mona Hurri, A. Pophtègme. Ils créent des spectacles/performances et une série de conférences (Hans K., Un cas de figure, contribution à une histoire de la photographie, Hans K. étant le nom donné arbitrairement à ce photographe inconnu). En 2012, ils se replongent dans le fond « Hans K » suite à une proposition d'exposition autour de la question de la collection. Quelques indices leur confirment alors les liens entre le photographe et l'Est de la France, un point de départ pour ouvrir l'enquête et tenter de retrouver qui était « vraiment » le photographe. Nous ne savons pas aujourd'hui où cette enquête va nous mener et ce spectacle est l'occasion de nous rendre compte de l'avancée des recherches, des découvertes et des nouvelles hypothèses de travail… Entre fiction et réalité, cet univers fantasmé nous présente une certaine histoire de la photographie.



Production : Association Arsène, Fondation Pr Swedenborg pour l’Art Contemporain / soutien : Centre Dramatique National d'Alsace Strasbourg (TJP), Musée Nicéphore Niépce (Chalon-sur-Saône) / L'association Arsène est conventionnée par la DRAC Grand Est.

Tarif A : 17€  - Tarif B : 11€  - Tarif C : 7€  - Tarif D : 4€