Retour à la liste
<- Musiqueaction 2016  musiqueaction 2017
|< << >> >|
Mardi 23 Mai 2017

Conférence COMPAGNIE OUÏE/DIRE
Yann Paranthoën, tailleur de sons
Mardi 23 Mai 2017 à 17 H 30


Yann Paranthoën, son goût du son, son goût des hommes, son attention et son exigence. Décédé en 2005, cet infatigable créateur des studios de France Culture était pour Ouïe/Dire, un ami et un peu comme un «  grand-oncle  ». Enthousiasmé par leur invention de la « Carte Postale Sonore », il leur avait proposé plusieurs œuvres qui selon lui pouvaient être éditées sous ce format dont L'effraie.
Dans l’attente du cri fameux de la chouette, près d’une ferme en Bretagne, des voix plurielles, françaises et bretonnes, évoquent les légendes liées à ce rapace nocturne. Une ambiance mystérieuse très savamment entretenue. Cette écoute sera introduite et commentée par Marc Pichelin.



Partenariat : Médiathèque Jules Verne-Vandœuvre / Dans le cadre du dispositif de résidence artistique développé par la Région Grand Est (période 2016-2019).

Vidéo performance CIE SOUND TRACK
Le mystère des Oréades
Mardi 23 Mai 2017 à 19 H 00
Mercredi 24 Mai 2017 à 19 H 00


conception, création musicale, interprétation : Patricia Dallio
conception, réalisations visuelles, interprétation : Mathieu Sanchez
regard extérieur : Sandrine Gironde
ingénieur du son : Xavier Bordelais
développement programmation : Carl Faia
conception lumière : Thierry Robert
scénographie, régie lumière : David Gallaire
accompagnement chorégraphique : Sandrine Bonnet
soutien, support technique : Olivier Charlet


Le mystère des Oréades est une ode numérique et archaïque au septième art. Un film se fabrique sur scène dans un processus originel, primitif et augmenté. Le spectateur peut suivre à la fois les manipulations d’objets hétéroclites captés par la caméra en temps réel, la composition sonore interprétée et mixée en direct et la vidéo projetée simultanément à l’écran. Les nymphes des montagnes, les oréades distillent dans ce cinéma miniature leur chant numérique. Des références d’œuvres du répertoire cinématographique y résonnent avec intensité et se déforment mystérieusement.



production : Cie Sound Track
soutiens : DRAC Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, Conseil Départemental de Haute-Marne,
Ville de Chaumont, SPEDIDAM, Sacem
partenaires : Le Nouveau Relax - Scène conventionnée de Chaumont, Le Théâtre-Scène conventionnée d’Auxerre dans le cadre
du Quint’Est
coproduction : Le Nouveau Relax-Scène conventionnée de Chaumont, Le Centre Culturel Saint-Exupéry de Reims, Césaré (Reims), La Comète-Scène nationale de Châlons-en-Champagne, CCAM-Scène nationale de Vandoeuvre.

Concert ORTIES BRUYANTES
Mardi 23 Mai 2017 à 19 H 30
Mercredi 24 Mai 2017 à 20 H 30


Karine Jurquet, Lenka Lupta kova : conception
Laurent Boudin, Emeline Dufoulon : composition musicale
Laurent Boudin, Emeline Dufoulon, Karine Jurquet, Lenka Lupta kova : performance


Orties Bruyantes est un paysage à parcourir, un concert maladif, un spectacle où les signes véhiculent plus le néant que l’être. Sur un plateau nu, quatre corps portent le postulat du film tchécoslovaque Petites Marguerites : "Puisque le monde est dégénéré, nous serons dégénérés nous aussi ; dans la décadence et avec fracas utilisant l’humour comme expression privilégiée d’une anxiété".
Une performance live déglinguée, une explosion de 50 minutes accumulant volontairement des codes scéniques et des styles musicaux disparates, afin d’abattre tout repère du bon ou du mauvais goût. Le lamento d’une vacuité moderne tiraille entre un idéalisme forcené et le pessimisme de la lucidité.


Concert LE UN + JEAN-LUC GUIONNET
Points sans surface étendus
Mardi 23 Mai 2017 à 20 H 30


Jean-Luc Guionnet : composition
Jean-Luc Guionnet, Loïc Lachaize : écriture du son dans l’espace
Christophe Cardoen : création lumière
Le UN Ensemble, Loïc Lachaize, Jean-Luc Guionnet, Christophe Cardoen : interprétation
Christian Zanési, Mathieu Chamagne : conseil technique


Tel un paon qui déploie son ramage, le UN est un orchestre à géométrie variable, composé de vingt-cinq musiciens venant du rock, du jazz, de la musique classique et de la musique électronique. Un joli mélange des genres pour ce groupe, qui, sous l'impulsion de David Chiesa, se concentre sur des formes sonores et musicales, novatrices et actuelles. Avec ce nouveau projet coécrit avec Jean-Luc Guionnet, l'ensemble brouille une nouvelle fois les pistes et plus particulièrement la perception rétinienne et auditive du spectateur.

En lever de rideau, les élèves du Lycée Louis Vuillaume - École de Lutherie de Mirecourt présenteront une série de détournements sonores pour violoncelle sous la direction artistique
d'Aude Romary.



Coréalisation : association Einstein on the Beach
Soutien : OARA Nouvelle-Aquitaine
Aide à la création : Ville de Bordeaux
Convention de diffusion musique : ONDA (pour Jean-Luc Guionnet)