Retour à la liste
<- Musiqueaction 2016  musiqueaction 2017
|< << >>>|
Vendredi 26 Mai 2017

Conférence REVUE & CORRIGÉE
Chroniques discographiques
Jeudi 25 Mai 2017 à 11 H 15
Vendredi 26 Mai 2017 à 11 H 15
Samedi 27 Mai 2017 à 11 H 15


Avec les chroniqueurs : Jérôme Noetinger, Jean-Léon Pallandre, J-Kristoff Camps, Jacques Debout, Pierre Durr.


Réalisée par des membres bénévoles, Revue & Corrigée est une revue trimestrielle qui aborde librement les musiques expérimentales, improvisée, écrite, électroacoustique, radiophonie, installation sonore, cinéma expérimental, danse contemporaine, performance, poésie sonore... Depuis 1989, elle se conçoit comme un recueil des pensées expérimentales en action. On y trouve des réflexions, des entretiens d'artistes, des actualités discographiques et éditoriales et des chroniques discographiques. Fort de l'intérêt suscité l'an passé, Musique Action se propose d'accueillir pour la seconde fois quatre de ces membres pour chroniquer en direct huit nouveautés discographiques

PROGRAMME DÉTAILLÉ

Jeudi 25 mai 11:15 (MJC Lillebonne)

- Guillaume Guerse & Marc Pichelin "Lost on the Lot" (livre + CD Ouïe-Dire 2016) par : Jean-Léon Pallandre
- Jean-Marie Massou "Sodorome Vol. 1" (double vinyl Vert Pituite 2016) : par Jérôme Noetinger

Vendredi 26 mai 11:15 (MJC Lillebonne)

Anne-James Chaton / Andy Moor "Le journaliste" (CD Unsounds 2008) par : J-Kristoff Camps
David Sylvian / Derek Bailey, "The Good Son" (Samadhi Sound Records 2003) par : Jacques Debout

Samedi 27 mai 11:15 (MJC Lillebonne)

Jump For Joy "Bat Pullover !" (Bonobo Ark Records 2016) par : Pierre Durr
Shooby Taylor "The Human Horn" par : Jacques Debout

Dimanche 28 mai 13:00 (Galerie CCAM)

Jacques Brodier "Xhos De Villemahu" (double vinyl Penultimate Press 2016) par : Jérôme Noetinger
Lionel Marchetti + Soixante Etages (vinyl 33Revpermi 2016) par : J-Kristoff Camps


Concert MICRO-ACTIONS - CIE OUÏE/DIRE
Onzième lecture sur paysage
Vendredi 26 Mai 2017 à 12 H 00


Marie Cambois : danse
Jean-Léon Pallandre : texte, paysage sonore
Emilie Skrijelj : accordéon
Marion Renauld : machine à écrire


Les lectures sur le paysage sont une suite de performances, à chaque fois uniques, qui associent texte et actions pour causer du paysage, toujours en relation à un lieu choisi.



Partenariat : MJC Lillebonne (Nancy)
Dans le cadre du : dispositif de résidence artistique développé par la Région Grand Est (période 2016-2018).

Concert MR GADOU, ISABELLE JELEN, FABIEN DUSCOMBS
Calamité
Mercredi 24 Mai 2017 à 19 H 00
Jeudi 25 Mai 2017 à 16 H 00
Vendredi 26 Mai 2017 à 14 H 00


d’après les lettres de : Calamity Jane
Monsieur Gadou : guitare, trombone à tuyau
Isabelle Jelen : voix
Fabien Duscombs : batterie


Calamity Jane, la gâchette du Far West, pochetronne et prostituée à ses heures en mère épouse et aimante écrivit à sa fille, qui ne la connaissait pas, des lettres qu’elle ne lui enverra jamais. Trente-deux correspondances, comme un long chant d’amour impossible, à travers lesquelles se dessinent vingt-cinq ans de la vie d’une femme confrontée au monde, opposant à l’hostilité des gens et des choses, une inaltérable absence de concessions. Isabelle Jelen en a choisi seize, qu’elle présente sans interprétation dramatique, mais plutôt sous la forme d’un parlé-chanté, une sorte d’opéra à la voix blanche. À travers une grande simplicité de jeu des trois musiciens, c’est l’émotion brute du texte qui se dévoile et la voix de la pétroleuse de la ruée vers l'or.



Coréalisation : Einstein on the Beach (Bordeaux)

Performance LOTUS EDDÉ KHOURI, JEAN-LUC GUIONNET
Reciprocal Scores
Vendredi 26 Mai 2017 à 17 H 00


Lotus Eddé Khouri, Jean-Luc Guionnet : danse, orgue électrique, voix synthétique, instruments de musique divers, chaussettes, électronique, chant, poussière


Lotus Eddé Khouri et Jean-Luc Guionnet travaillent ensemble depuis quatre ans. D’abord chacun dans sa discipline, l’un musicien, l’autre danseuse, trouvent une structure duo « live » qui leur sert de prétexte à croiser les hiérarchies complexes qui informent de la musique à la danse et vice-versa. Reciprocal Scores... c'est tout de nos vies projeté dans l'espace de ces partitions réciproques, mais loin d'une vie idéale ou vie rêvée, plutôt celle que la sonnerie d'un réveil tiendrait aux aguets de toute apnée possible ; une vie qui suivrait le tracé de la ligne en reliant les vides aux vides, de coupe en coupe : la vie dans les vides ... Virtuelle, incompatible avec le quotidien, réciproque d'un quotidien.



Production : Chorda
Soutien : BoomʼStructur (résidence de recherche entre 2014 et 2015)
Partenariat : Festival Musiques Démesurées (Clermont-Ferrand)
Convention de diffusion danse et musique de : ONDA

Spectacle musical L'ARCHIPEL NOCTURNE
Le Gouffre d'en haut
Vendredi 26 Mai 2017 à 18 H 00


direction artistique, conception, composition : Françoise Toullec
direction de l’ensemble L’Archipel Nocturne : Louis Michel Marion
livret : Fabrice Villard
mise en scène : Catherine Toussaint
regard extérieur : Sophie Lascombes
création lumière : Olivier Irthum
ingénieur du son : Stéphane Levigneront
acrobate aérien, corde lisse : José Luis Cordova
clown fildefériste : Tite Hugon
acrobate fildefériste : Jean-Charles Gaume
comédien : Philippe Ducou
contrebasse : Louis-Michel Marion
violoncelle : Aude Romary
alto : Annabelle Dodane
saxophone : Violaine Gestalder
batterie : Michel Deltruc
piano : Françoise Toullec
guitare électrique : Christelle Séry


Le Gouffre d'en haut est une comédie sonore où la musique, le théâtre et les arts du cirque font corps dans un spectacle burlesque, féérique et impertinent. Un orchestre, un clown fildefériste, un acrobate et un récitant passent par des états d'âme contrastés, entre fragilité et folle énergie pour vous mener au bord du gouffre, là où tous les vertiges sont possibles. Une métaphore de nos vies fragiles, malmenées, marquées par des moments de grande absurdité, de dureté mais aussi de tendresse. Une musique contemporaine, ludique, proche du théâtre musical et instrumental.



Production : MusiSeine
Collaboration avec : Archipels (Nocturnes)
Soutien : Drac Alsace Champagne ArdenneLorraine, Région Grand Est, Conseils Départementaux de la Marne et de la Meurthe et Moselle, Spedidam.
Partenariat : Le Nouveau Relax de Chaumont, les Transversales de Verdun et les pianos Selmersheim.
Aide à l’écriture d’une œuvre musicale originale du : Ministère de la Culture et de la Communication.

Concert ISABELLE JELEN, GUIGOU CHENEVIER, HEIDI BROUZENG
Coïncidences (épisode 3)
Vendredi 26 Mai 2017 à 19 H 00


instrumentarium : voix, batterie, percussions, synthétiseur, piano d’enfant, clarinette platine, verres à pied


Les Noces sont des scènes chorégraphiques russes avec chant et musique composées par Igor Stravinsky entre 1914 et 1917. La musique, d'essence populaire apparente, n'en est pas moins totalement inédite et les difficultés d'orchestration qui en ont reporté à 1923 la réalisation définitive de l'œuvre, l'ont rendu anachronique à une période où le style du compositeur avait considérablement.
Le trio Jelen, Lasserre, Brouzeng ne va pas réinterpréter la partition de Stravinsky mais plutôt déconstruire ce qu'il a écrit, en utilisant des motifs de sa musique, qui, comme les pièces d'un puzzle, feront petit à petit apparaître l'image finale. Grâce à une écriture ramifiée en quatre épisodes, les trois interprètes feront dialoguer le verbe et la musique, dans un jeu de construction ludique.



Coproduction : Einstein on the beach, Sur mesure, L'SKBL–cie théâtrale, CCAM-Scène nationale de Vandœuvre

Concert GAËLLE ROUARD, DAVID CHIESA, CHRISTOPHE CARDOEN
Hyperbang
Vendredi 26 Mai 2017 à 19 H 30


Gaëlle Rouard : projection 16mm
David Chiesa : cadre de piano, basse
Christophe Cardoen : lumières, optiques


Gaëlle Rouard et Christophe Cardoen scandent de concert l’une des images argentiques, l’autre de la lumière aux commandes d’une machine qui hache le rayon mieux qu’un stroboscope. Et comme on parle de mettre en morceaux : David Chiesa heurte et frictionne des cordes amplifiées… Une fiction qui tâte des origines et du chaos, les événements sonores assouvis de lumière pendant le lent travail de la transformation des couleurs crues avalent l’image. Le rythme s’accélère, les lumières et les sons s’épaississent, éblouissent, l’intrigue se fait insaisissable. Les personnages se débattent dans une matière dense et hypnotique… Comme la scolopendre et le céphalopode se bousculent pour vivre. Sans kilowatts superflus, aux origines de l’art cinétique, avec du photon, de la chimie et du son …


Concert ARK4
Rouge #2
Vendredi 26 Mai 2017 à 19 H 30


Pierre Boespflug : orgue, électronique
François Guell : saxophone alto, voix, objets
Jean Lucas : trombone, voix, électronique
Christian Mariotto : batterie, percussion
Olivier Benoît : guitare
Julien Pontvianne : saxophone


Dans la poursuite d’une première année de résidence en 2016 accueillie à l’Autre Canal, la formation ARK4, augmentée d'Olivier Benoît et Julien Pontvianne, poursuit son exploration du « Rouge », comme signifiant d’une matière minérale et/ou organique à haute intensité sensorielle, déclinée analogiquement comme une matière acoustique. L’improvisation se révèle alors comme l’outil ad hoc, servant à pétrir, modeler, couche après couche cette matière sonore, lui donnant peu à peu, à travers une pensée et une élaboration collective, une organisation de formes éphémères, un itinéraire intelligible et sensible. Dans sa transcription émotionnelle, peut-on y voir la vision sombre et tragique de notre monde agonisant ? Comme le carmin du sang intimement mélangé au cinabre de la lave en fusion…