Retour à la liste
<- Musiqueaction 2016  musiqueaction 2017
|< << >>>|
Mercredi 24 Mai 2017

Conférence COMPAGNIE OUÏE/DIRE
Yann Paranthoën, tailleur de sons #2
Mercredi 24 Mai 2017 à 17 H 30


La dernière publication des éditions OuÏe/Dire est la carte postale sonore Georges au Sporting. Yann Paranthoën y rend un hommage très fin au poète George Perros, en rencontrant les habitués de ce café de Douarnenez où l’écrivain passait de longs moments. L'écoute sera introduite et commentée par Marc Pichelin. Jean-Léon Pallandre lira quelques poèmes de Georges Perros.



Partenariat : Médiathèque Jules Verne-Vandœuvre / Dans le cadre du dispositif de résidence artistique développé par la Région Grand Est (période 2016-2019).

Concert MR GADOU, ISABELLE JELEN, FABIEN DUSCOMBS
Calamité
Mercredi 24 Mai 2017 à 19 H 00
Jeudi 25 Mai 2017 à 16 H 00
Vendredi 26 Mai 2017 à 14 H 00


d’après les lettres de : Calamity Jane
Monsieur Gadou : guitare, trombone à tuyau
Isabelle Jelen : voix
Fabien Duscombs : batterie


Calamity Jane, la gâchette du Far West, pochetronne et prostituée à ses heures en mère épouse et aimante écrivit à sa fille, qui ne la connaissait pas, des lettres qu’elle ne lui enverra jamais. Trente-deux correspondances, comme un long chant d’amour impossible, à travers lesquelles se dessinent vingt-cinq ans de la vie d’une femme confrontée au monde, opposant à l’hostilité des gens et des choses, une inaltérable absence de concessions. Isabelle Jelen en a choisi seize, qu’elle présente sans interprétation dramatique, mais plutôt sous la forme d’un parlé-chanté, une sorte d’opéra à la voix blanche. À travers une grande simplicité de jeu des trois musiciens, c’est l’émotion brute du texte qui se dévoile et la voix de la pétroleuse de la ruée vers l'or.



Coréalisation : Einstein on the Beach (Bordeaux)

Vidéo performance CIE SOUND TRACK
Le mystère des Oréades
Mardi 23 Mai 2017 à 19 H 00
Mercredi 24 Mai 2017 à 19 H 00


conception, création musicale, interprétation : Patricia Dallio
conception, réalisations visuelles, interprétation : Mathieu Sanchez
regard extérieur : Sandrine Gironde
ingénieur du son : Xavier Bordelais
développement programmation : Carl Faia
conception lumière : Thierry Robert
scénographie, régie lumière : David Gallaire
accompagnement chorégraphique : Sandrine Bonnet
soutien, support technique : Olivier Charlet


Le mystère des Oréades est une ode numérique et archaïque au septième art. Un film se fabrique sur scène dans un processus originel, primitif et augmenté. Le spectateur peut suivre à la fois les manipulations d’objets hétéroclites captés par la caméra en temps réel, la composition sonore interprétée et mixée en direct et la vidéo projetée simultanément à l’écran. Les nymphes des montagnes, les oréades distillent dans ce cinéma miniature leur chant numérique. Des références d’œuvres du répertoire cinématographique y résonnent avec intensité et se déforment mystérieusement.



production : Cie Sound Track
soutiens : DRAC Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, Conseil Départemental de Haute-Marne,
Ville de Chaumont, SPEDIDAM, Sacem
partenaires : Le Nouveau Relax - Scène conventionnée de Chaumont, Le Théâtre-Scène conventionnée d’Auxerre dans le cadre
du Quint’Est
coproduction : Le Nouveau Relax-Scène conventionnée de Chaumont, Le Centre Culturel Saint-Exupéry de Reims, Césaré (Reims), La Comète-Scène nationale de Châlons-en-Champagne, CCAM-Scène nationale de Vandoeuvre.

Concert ORTIES BRUYANTES
Mardi 23 Mai 2017 à 19 H 30
Mercredi 24 Mai 2017 à 20 H 30


Karine Jurquet, Lenka Lupta kova : conception
Laurent Boudin, Emeline Dufoulon : composition musicale
Laurent Boudin, Emeline Dufoulon, Karine Jurquet, Lenka Lupta kova : performance


Orties Bruyantes est un paysage à parcourir, un concert maladif, un spectacle où les signes véhiculent plus le néant que l’être. Sur un plateau nu, quatre corps portent le postulat du film tchécoslovaque Petites Marguerites : "Puisque le monde est dégénéré, nous serons dégénérés nous aussi ; dans la décadence et avec fracas utilisant l’humour comme expression privilégiée d’une anxiété".
Une performance live déglinguée, une explosion de 50 minutes accumulant volontairement des codes scéniques et des styles musicaux disparates, afin d’abattre tout repère du bon ou du mauvais goût. Le lamento d’une vacuité moderne tiraille entre un idéalisme forcené et le pessimisme de la lucidité.


Concert GORDON MONAHAN
Speaker swinging
Mercredi 24 Mai 2017 à 22 H 00


Artiste canadien, Gordon Monahan travaille le piano, la vidéo, la sculpture… Il juxtapose les aspects qualitatifs des phénomènes acoustiques naturels et des éléments technologiques de l’environnement ou de la culture populaire. Créée en 1981 avec trois haut-parleurs en mouvement et neuf oscillateurs audio, l’idée de la pièce est venue de l’écoute de sources sonores en mouvement. Dans Speaker Swinging, le musicien diffuse sur trois haut-parleurs mis en rotation physiquement par trois performeurs. Le hp devient alors instrument.


Concert ISABELLE JELEN, GUIGOU CHENEVIER, HEIDI BROUZENG
Coïncidences (épisode 1)
Mercredi 24 Mai 2017 à 22 H 00


instrumentarium : voix, batterie, percussions, synthétiseur, piano d’enfant, clarinette platine, verres à pied


Les Noces sont des scènes chorégraphiques russes avec chant et musique composées par Igor Stravinsky entre 1914 et 1917. La musique, d'essence populaire apparente, n'en est pas moins totalement inédite et les difficultés d'orchestration qui en ont reporté à 1923 la réalisation définitive de l'œuvre, l'ont rendu anachronique à une période où le style du compositeur avait considérablement.
Le trio Jelen, Lasserre, Brouzeng ne va pas réinterpréter la partition de Stravinsky mais plutôt déconstruire ce qu'il a écrit, en utilisant des motifs de sa musique, qui, comme les pièces d'un puzzle, feront petit à petit apparaître l'image finale. Grâce à une écriture ramifiée en quatre épisodes, les trois interprètes feront dialoguer le verbe et la musique, dans un jeu de construction ludique.



Coproduction : Einstein on the beach, Sur mesure, L'SKBL–cie théâtrale, CCAM-Scène nationale de Vandœuvre